GRAINE EN BAS FEUILLE (PHYLLANTHUS AMARUS)

Centre de Formation en Naturopathie Holistique
Centre de Formation en Naturopathie Holistique

Phythothérapie Créole 

                                         Santé par les plantes Caraïbéenne

 

 

ATOUMO (Alpinia zerumbet)

L’essentiel de la médecine créole repose sur l’usage des plantes sous forme de tisanes,

(on oppose en médecine créole les tisanes rafraîchissantes aux thés qui réchauffent) et de thés (décoction que l’on absorbe en petite quantité, contrairement aux tisanes, pour soigner en particulier les pleurésies, il réchauffe le corps).

Elle représente la première thérapeutique utilisée en cas de maladie ou de malaise.

La majorité des plantes se trouvent dans la nature environnante.

 

 

                                   

 MALNOMMEE, Jean-Robert(Chamaesyce Hirta)

 

Petite plante méconnue.

Herbe des chemins, les radiés, comme on les appelle dans les Caraïbes et en Guyane, pour la préparation des tisanes habituelles.

 

Famille : Euphorbiacées

Noms vernaculaires : Malomen, malnommée

Origine : Dans toutes les régions tropicales du monde.

Culture : La malnommée pousse facilement en basse altitude. Dans les hauteurs, Elle a besoin d’un bon ensoleillement. Peu cultivée, on la trouve à l’état spontané au bord des chemins, près des maisons...

 

 Spécificité biochimique :

  • Diterpène (ester de Phorbols)
  • Triterpènes (kaempferol, sitosterol)
  • Inositol 
  • Tannins galliques 
  • Catéchiques 
  • L'euphorbon

 

Propriétés principales :

  • Antispasmodiques, Asthme, toux bronchitique,
  • Analgésique, Diurétique, Galactagogue, Dysenterie,
  • Maladies uro-génitales (calculs, problèmes menstruels),
  • Eczéma, verrues et autres affections cutanées, (Latex)

 

Indications traditionnelles :

Parties Utilisées : feuilles, fleurs, Tisane et en décoction

  • Dysenterie 
  • Diarrhée 
  • Grippe

Elle possède des propriétés anxiolytiques à hautes doses, utiliser 30 g de la plante entière dans un litre d’eau, laisser réduire de moitié, boire une tasse 3fs pr jour.

 

Précautions : La malnommée n’est pas toxique, elle est parfois utilisée pour favoriser les montées de lait.

On évitera toutefois un usage prolongé ou des doses massives, surtout chez l’enfant ou la femme enceinte.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
C.F.N.H © Naturopathe-Guadeloupe