Naturopathie thérapies manuelles et ostéo énergétiques Guadeloupe
Naturopathie thérapies manuelles et ostéo énergétiques Guadeloupe

LES BIENFAITS DE LA NATUROPATHIE HOLISTIQUE!

LES PROTEINES VEGETALES

10 oct. 2017
Ajouter un commentaire

L'AROMATHERAPIE

2 oct. 2017
Ajouter un commentaire

LE PITAYA

2 oct. 2017
Ajouter un commentaire

LA GRENADE

2 oct. 2017
Ajouter un commentaire

  

ATOUMO (Alpinia zerumbet)  

Noms vernaculaires : Guérit-tout, Dégouflé

Famille : zingibéracées 

Origine : Asie

Culture : La plante affectionne les zones humides et bien ensoleillées. ElIe fleurit toute l’année, particulièrement pendant la saison sèche. La multiplication s’effectue soit par semis soit par éclats de touffes

 

Cette plante est caractérisée par ses fleurs parfumées disposées en épis (une dizaine par tiges) blanches et rouges et dont les extrémités présentent un aspect nacré.

Franchement à la taille et à la forme, on croirait des gousses d’ails épluchés quand elle est en bouton ! Ses fruits ressemblent à des petites citrouilles oranges contenant de nombreuses graines.

Propriétés principales :

  • Antigrippale
  • Antiulcéreux gastrique
  • Anti-oxydante
  • Antiseptique

Quelques indications thérapeutiques :

Etats grippaux : Une poignée de fleurs ou de feuilles dans un litre d’eau bouillante, laissez infuser 15 minutes, pensez à couvrir pendant le temps de l’infusion car cette plante est riche en HE  et les composés volatils risquent de s’échapper. 

Pour plus d’efficacité, ajoutez à la préparation d’autres espèces antigrippales (basilic, sureau, citron, gingembre, menthe) pour une préparation nous utilisons trois plantes.

  • Digestion, décoction du rhizome
  • Ballonnements et flatulences, on privilégiera la feuille.
  • Maux de tête tisane de fleurs uniquement

Précautions :

Cette plante ne présente aucune toxicité.

 

 

 

 

LES FLEURS DE BACH

Le Docteur BACH Edward (1886-1936) c'était un Médecin Anglais, Bactériologiste, Homéopathe.

en 1930 il identifia 38 plantes correspondant à différents états mentaux succeptibles de provoquer une souffrance en réaction avec nos émotions créees par notre mental :

les peurs, tristesse, colère, violence........

 

Les fleurs de BACH agissent sur les états émotionnels, on peut s'en servir aussi pour les maladies corporelles, en sélectionnant celles qui convient aux émotions qui se sont déclanchées suite à la maladie.

Elles se présentent sous forme d'Elixirs de Fleurs.

 

on peut aussi les utiliser sur les animaux, les animaux ont eux aussi des réactions émotionnelles, la peur, l'agressivité, la possession, la mélancolie.....

 

 

 

L'HUILE D'ONAGRE

 

Nouvelles découvertes sur l'huile d'onagre : 
Arthrite, risques cardiovasculaires et prévention des calculs rénaux

   
L'huile d'onagre pour prévenir les risques cardiovasculaires.


Elle  est connue pour ses bienfaits sur l'eczéma et les syndromes prémenstruels. 


De nouvelles recherches révèlent d'autres vertus préventives et curatives sur l'arthrite, la prévention des risques cardiovasculaires et les calculs rénaux.


 L'huile d'onagre est riche en vitamine F,  elle est l'une des plus riche en acide gamma-linolénique (GLA), un acide gras essentiel qui fait partie des acides gras oméga 6 (vitamine F).


Le rôle de l’huile d’onagre peut s’expliquer par le fait que son acide gras (GLA) se transforme dans l’organisme en prostaglandines (PGE 1) qui ont une action hydratante et anti-inflammatoire. 


Elle diminue la pression sanguine, favorisent la fluidité du sang et diminue les risques de thrombose, diminue la synthèse du cholestérol et protège le foie.

Elle favorise aussi l’immunité par action sur les lymphocytes.
 
Les autres rôles que l’on attribue à l’huile d’onagre s’expliquent en partie par les PGE1 mais peut-être aussi par d’autres constituants de cette huile : 


Régulation du cycle menstruel, diminution de la prolactine et donc des syndromes prémenstruels, augmentation des sécrétions des muqueuses, des yeux et de la salive.
Voici les nombreuses vertus préventives et curatives de l’huile d’onagre.
 
 

 
Eczéma et peau sèche
 
Par son action hydratante, cette huile permet en quelque sorte de restaurer le film lipidique protecteur. 
L’action porte sur les enzymes qui interviennent dans l’intégration des acides gras essentiels dans la peau. 
Parallèlement, l’onagre permet de limiter les inflammations. Car, contrairement à l’huile de bourrache qui peut aggraver l’inflammation, l’onagre bloque les phénomènes irritatifs.
 
Mastose et syndrome prémenstruel : 
Elle diminue la prolactine hypophysaire. 
Une hormone liée au stress, à l’hyperémotivité, et qui augmente chez la femme avant les règles. 
Dans cette indication, l’huile d’onagre peut être prise à la dose de 2 capsules, du 10ème au 28ème jour du cycle. 
Les études plus récentes font état de l’intérêt d’associer onagre biologique et vitamine E naturelle, cette dernière agissant aussi sur le moral.
 
  
Arthrite et Polyarthrite rhumatoïde :
 
L’apport en grande quantité de l’acide gras (GLA) que l’on trouve dans l’huile d’onagre peut contribuer à diminuer les symptômes de l’arthrite. 
Pour cela la dose doit être forte (environ 5 grammes, soit 10 capsules par jour).

Cet effet semble comparable à celui de l’huile de krill et il est possible de cumuler les deux huiles.  
Prévention des risques cardiovasculaires et effet antiplaquettaire
Des cures régulières d’huile d’onagre bio seraient intéressantes chez l’homme autant que chez la femme. 
Une étude récente rend compte de son activité métabolique. 
Elle participerait en effet à la lutte contre l’agrégation plaquettaire au même titre que l’aspirine, en fluidifiant le sang. 
Elle est certainement un peu moins efficace que l’huile de krill. Il est possible là aussi d’associer les deux huiles en alternance dans la prévention cardiovasculaire.
 
 
Prévention des calculs rénaux :
 
Une étude publiée en décembre 2009 a montré que la prise de 500 mg suffisait à réduire la présence de calcium et d’oxalate urinaire dès la première semaine. 
Les auteurs conseillent l’huile d’onagre comme préventif des calculs rénaux d’oxalate.

 

le psoriasis 

 

Nettoyer son sang, nourrir ses cellules, utiliser de l'huile de Krill, et bien d'autres traitements nous pouvons aller jusqu'à la guérison du psoriasis,  la phytothérapie peut aider grandement en prenant un traitement bien ciblé en fonction de chaque individu.

Une bonne hygiène de vie, des soins adaptés et réguliers, la lecithine de poisson contient des omega 3. Elles se fixent mieux au niveau des membranes cellulaires.

 

Dans les cas de psoriasis récent ou moins épais, il peut y avoir de bons résultats rapidement.

 

dans les cas de psoriasis ancien, de stress, de non équilibre alimentaire, les patients sont confrontés à une récidive.

Il est important de bien nettoyer son sang, dy joindre des cataplasmes bas du ventre avec de l'argile verte et des HE si besoin, de faire régulièrement des bains dérivatifs et, de faire au moins une fois par an un nettoyage du colon avec une cure adaptée à chaque patient.

 

la relaxation, la méditation, une vie plus saine en évitant le stress peut aider à la guérison.

parfois un soin en ostéopathie tissulaire peut s'averer nécessaire pour libérer les tensions, 

 

 

 

 

 

Les Graines de Chia BIO

d'Amérique du Sud

 

Le Chia est une plante originaire d'Amérique du Sud et plus précisément du Mexique.

Elle est cultivée et consommée depuis l'époque des Aztèques pour les nombreuses vertus qu'offrent ses graines.
Le Chia est considéré comme une plante médicinale très puissante, mais c'est également l'un des aliments les plus nutritifs.

Extrêmement riche en : Protéines complètes, Fibres solubles, Oméga 3, Antioxydants, Minéraux...

 

Les Bienfaits des Graines de Chia BIO

Les graines de chia, parce qu’elles sont riches en acides gras et donc en Oméga 3, sont un bonus naturel : 
Elle renforce le système immunitaire
Elle est riche en fibres, en protéines, en vitamines B9, en calcium et en fer
Elle aide à ressentir la sensation de satiété

Les graines de chia bio renferment plus d’antioxydants que n’importe quel autre produit naturel, et aide l’organisme afin de lutter contre le vieillissement.

 

 

Le magnésium pour la santé du cœur


Un quart de tasse de graines de courge contient presque la moitié des apports journaliers recommandés en magnésium, qui participe à de nombreuses fonctions physiologiques vitales, notamment la fabrication d’ATP (adénosine triphosphate, la molécule qui fournit l’énergie à votre organisme), la synthèse du RNA et de l’ADN, l’action de pompage du cœur, la bonne formation des os et des dents, la relaxation des vaisseaux sanguins et un bon transit intestinal.

 

Le magnésium favorise une pression artérielle saine et aide à prévenir les arrêts cardiaques, les crises cardiaques et les AVC, mais on estime que 80% des américains présentent une carence de cet important sel minéral.


Le zinc pour stimuler l’immunité


Les graines de courge sont une riche source de zinc (30 grammes contiennent plus de 2 mg de ce sel minéral bienfaisant).

 

Le zinc est important pour votre organisme à de nombreux égards, notamment pour l'immunité, la croissance et la division cellulaire, le sommeil, l’humeur, les sens du goût et de l’odorat, la santé des yeux et de la peau, la régulation de l’insuline et la fonction sexuelle masculine.

 

Certaines personnes manquent de zinc pour différentes raisons, à cause des sols appauvris en zinc, des effets secondaires des médicaments, des régimes végétariens et autres régimes alimentaires riches en céréales.

 

Cette carence est associée entre autres à des cas plus fréquents de rhumes et de grippes, de fatigue chronique, de dépression, d'acné, de bébés de faible poids de naissance, de problèmes d'apprentissage et de mauvais résultats scolaires chez les enfants.

 


Acides gras oméga-3 d'origine végétale


Les noix et les graines brutes, notamment les graines de courge, sont parmi les meilleures sources d’oméga-3 d'origine végétale (acide alpha-linolénique ou ALA).

 

Nous avons tous besoin d’ALA, mais il doit toutefois être converti par le corps en acides gras oméga-3 EPA et DHA, bien plus importants - par une enzyme qui est affaiblie chez la majorité des personnes par des taux élevés d’insuline.

Donc, bien que les graines de courge soient une excellente source d’ALA, il est à mon avis essentiel d'obtenir une partie de vos apports en oméga-3 d’une source animale comme l’huile de krill, par exemple.


Santé de la prostate


Les graines de courge sont depuis longtemps considérées comme un aliment naturel important pour la santé de l’homme.

 

Ceci est du en partie à leur teneur élevée en zinc, qui est important pour la santé de la prostate (l’endroit du corps où il se trouve en concentrations les plus élevées), et également parce que les huiles et extraits de pépins de courge peuvent jouer un rôle dans le traitement de l’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP, ou augmentation du volume de la prostate).

 

La recherche suggère que tant l’huile de pépin de courge que les graines de courge peuvent être particulièrement bénéfiques pour la santé de la prostate.

Effets antidiabétiques


Des recherches sur les animaux suggèrent que les graines de courge peuvent contribuer à améliorer la régulation de l’insuline et à prévenir les complications du diabète en diminuant le stress oxydatif.


Bienfaits pour les femmes ménopausées


L’huile de pépin de courge est riche en phytoestrogènes naturels et des études suggèrent qu’elle peut entrainer une augmentation importante du « HDL » ou bon cholestérol, ainsi qu’une diminution de la pression artérielle, des bouffées de chaleur, des maux de tête, des douleurs articulaires et autres symptômes de la ménopause chez les femmes.

 


Santé du cœur et du foie


Les graines de courge, riches en bonnes graisses, antioxydants et fibres, peuvent être bénéfiques pour la santé du cœur et du foie, en particulier mélangées à des graines de lin.

Le tryptophane pour un sommeil réparateur


Les graines de courge sont une source importante de tryptophane, un acide aminé (ou bloc de construction des protéines) que votre organisme convertit en sérotonine, qui à son tour est convertie en mélatonine, « l’hormone du sommeil ».

 

Manger des graines de courge quelques heures avant de vous coucher, accompagnées d'un glucide comme un petit fruit, peut être particulièrement bénéfique et fournir à votre corps le tryptophane nécessaire à la production de mélatonine et de sérotonine qui favorisent un sommeil réparateur.

 

 

 

Bienfaits anti-inflammatoires


Il a été découvert que l’huile de pépins de courge présente des effets anti-inflammatoires.

Une étude animale a même révélé qu’elle fonctionne aussi bien dans le traitement de l'arthrite que l’indométacine, un médicament anti-inflammatoire, mais sans en provoquer les effets secondaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Naturotherapie Guadeloupe